L’eau et les rejets

Dans un bilan thermique, le calcul thermique (eau en phase liquide) est relativement facile à réaliser.

 

Formule pour le calcul thermique – eau:

P (en kW) =   Δ(t) (en °C)  x  Q (débit en kg/h) / 860.

ou  P (en kW) =    Δ(t) (en °C)  x  Q (débit en m3/h) x ρ / 860.

Les paramètres à prendre en considération: les températures, le débit.

La masse volumique de l’eau (ρ) varie en fonction de la température (999,9 kg/m3 à 0°c et 958 kg/m3 à 100°C), pour les puristes souhaitant en tenir compte, une table avec quelques valeurs à la fin de la page.

L’incertitude sur le résultat sera certainement plus liée aux incertitudes sur les mesures du débit et des températures.

Cette formule de calcul thermique (eau en phase liquide)  s’applique sur les réseaux où l’eau est utilisée comme fluide thermique, mais également pour des bilans sur les équipements utilisant de l’eau pour traiter le produit.

 

Pour faire un bilan sur un équipement de process , prendre en compte:

les entrées: 

  • eau d’appoint
  • condensats ( si chauffage vapeur par injection directe)
  • rampes de lavage

> les sorties:

  • eaux usées
  • eau « adhérente » au produit
  • purges
  • fuites

Masse volumique de l’eau en fonction de la température:

Température (°C)  Masse volumique (kg/m3)
0 999,8
10 999,7
20 998,2
30 995,6
40 992,2
50 988,0
60 983,2
70 977,8
80 971,8
90 965,4
100 958,4

La suite: La vapeur et les condensats                                                            Retour:  Page d’accueil

 Pour plus d’informations: Me contacter